Plaquette CCTA courants vagabonds

 

Arrêté du 5 mars 2014

Arrêté 5 mars 2014

 

Quelques mots sur la corrosion des armatures du béton armé

La corrosion des armatures des structures en béton est un énorme problème économique pour le monde entier.

Le béton est une très bonne protection de l’acier vis-à-vis de la corrosion en raison du pH élevé de sa solution interstitielle présente dans la porosité. Cependant, il existe deux causes principales d’amorçage de la corrosion : la diminution du pH de la solution interstitielle due à la carbonatation (réaction du gaz carbonique avec les hydrates du béton conduisant à la formation d’un acide faible) qui permet la corrosion de l’acier, ou rupture local du film passif recouvrant l’acier en raison de la présence d’un taux minimum d’ions chlore.

(suite…)

 

La Protection Cathodique

La protection cathodique est la technique anticorrosion des ouvrages métalliques enterrés ou immergés tels que les canalisations, les structures en mer, le béton armé, les cuves métalliques,…

– C’est la protection cathodique par anode galvanique (sacrificielle)

– C’est la protection cathodique par courant imposé (soutirage)

– C’est la protection cathodique par gestion des courants vagabonds (drainage)

Avec CCTA, votre protection cathodique mérite notre compétence (AFNOR Compétence – CEFRACOR Certification).